top of page
  • Lucie Lobet

Comment commencer ses recherches généalogiques en 4 étapes simples ?



Tu es intéressé(e) par la découverte de tes racines familiales, mais tu ne sais pas comment t'y prendre. Tu te sens perdu(e) face aux différentes sources à utiliser pour réaliser ton arbre généalogique. Ici, tu es au bon endroit. Dans cet article, je vais t'apprendre à commencer ta généalogie. Tu te sens prêt(e) à débuter ton voyage dans le temps et à découvrir l'histoire de ta famille. Alors c'est parti !



Sommaire :

Etape 1 : pourquoi commencer par toi-même et ton entourage ?

Etape 2 : les questions clés à poser à tes proches

Etape 3 : récolter des informations via le site internet de l'Insee

Etape 4 : progresser dans la construction de ton arbre généalogique avec les archives départementales



Etape 1 : pourquoi commencer par toi-même et ton entourage ?



Pour entamer tes recherches généalogiques, il te faut absolument commencer par toi-même. Débuter par soi permet de poser des bases solides pour remonter petit à petit tes origines.


Premièrement, note tout ce que tu sais sur ta famille. Voici une liste non exhaustive des informations que tu peux récolter et écrire :


- Ton nom de famille et tes prénoms ;

- Tes date et lieu de naissance ;

- Tes date(s) et lieu(x) de mariage(s) si tu es marié(e)s ;

- Les noms et prénoms de tes parents ;

- Les dates et lieux de naissance de tes parents ;

- Les date et lieu de mariage de tes parents ;

- Les dates et lieux de décès de tes parents... ;


Une fois ces informations notées, tu dois récolter le plus d'informations sur les membres de ta famille surtout sur les personnes les plus âgées. Tu as fini par amasser toutes les informations que tu avais en ta possession. Maintenant, il est temps de contacter ces individus pour plusieurs raisons.


Tout d'abord, rentrer en contact avec des membres de ta famille te permettra de prendre des nouvelles de tes proches et en même temps de récolter des informations sur ces personnes et sur leurs vies.


Tout à l'heure, j'ai insisté sur les personnes les plus âgées. Mais pourquoi ?


Premièrement, les personnes les plus âgées peuvent avoir des connaissances sur leur propre histoire ainsi que celle de leur famille que ce soit leur fratrie, leurs parents ainsi que potentiellement leurs grands-parents. Ces informations ne doivent absolument pas être négligées. En effet, c'est surtout grâce à ces personnes que tu pourras remonter le plus loin dans le temps et donc ce sera plus facile de commencer ton arbre généalogique.


Aussi, ce serait dommage de se priver d'informations que tu aurais aimé savoir. Donc, de moi à toi, voici un conseil, profite en tant que tes aînés sont là.


De plus, ses membres de ta famille peuvent être témoin de la vie à une certaine époque que tu n'as pas forcément connue. Donc, ces témoignages peut faciliter ta compréhension des mœurs et de la société de l'époque dans laquelle ces personnes vivaient.


Il te faudra aussi contacter d'autres proches tels que tes oncles et tantes, tes cousins et tes cousines...


Une fois que tu as identifié les personnes que tu vas contacter pour en savoir plus sur tes racines, tu devras préparer une liste de questions afin d'interroger les personnes témoins du passé pour ne pas perdre le fil de la conversation.


Cependant, laisse les personnes parler de leur passé sans les interrompre, car toutes les informations données peuvent être importantes et cela permettra à la personne de se sentir écoutée et donc de parler plus librement.



Etape 2 : les questions clés à poser à tes proches



Il existe plusieurs types de questions à poser à ton entourage que nous pouvons regrouper par catégories de façon non exhaustive :


Dates et lieux importants pour ces personnes :

  • Dates et lieux de naissances, mariages, décès ?

  • Où vivaient-ils ?

  • Avaient-ils des frères et sœurs ? Combien ? Quand et où sont-ils nés ? Quand et où se sont-ils mariés ? Quand et où sont-ils décédés ? Quels métiers exerçaient-ils ? Où vivaient-ils ?

  • Qui sont/étaient leurs parents ? Quand et où sont-ils nés ? Quand et où se sont-ils mariés ? Quand et où sont-ils décédés ? Quels métiers exerçaient-ils ? Où vivaient-ils ?

Personnes de leurs entourages :

  • Qui étaient les personnes proches (amis, cousins...) ?

  • Comment se sont-ils rencontrés ?

  • Qu'aimaient-ils faire ensemble étant plus jeunes/plus âgés ?

  • Où vivaient-ils ?

Événements marquants de leurs vies :

  • Participation à des conflits (Seconde Guerre mondiale...) ?

  • Décès d'une personne de leurs entourages ?

  • Naissance d'enfants ?

  • Leurs enfances ?

  • Leurs vies de jeunes mariés ? …


Il faut avant tout laisser les personnes s'exprimer. Si certaines personnes ne souhaitent pas parler de certains sujets, il ne faut surtout pas les brusquer. Tu risques de les braquer et donc de ne pas avoir d'informations. Et par conséquent, ta démarche sera contre-productive et tu auras juste perdu du temps.


L'idéal serait que les personnes que tu interviewes se sentent en confiance avec toi. Si ces personnes ont confiance, elles te parleront de façon plus libre et détendue. Alors, la discussion se fera de façon naturelle et vous prendrez plaisir à échanger ensemble.


L'objectif est de collecter le plus d'informations possibles sur la vie des personnes que tu côtoies, as pu côtoyer ou que des personnes de ta famille qui sont plus âgées côtoyaient étant plus jeunes. Ces informations te permettront de découvrir des membres de ta famille sous un nouvel angle et de mieux comprendre les modes de vie et la société de l'époque.


Petit conseil : lors de tes entretiens, note ce que la personne dit ou encore mieux enregistre soit sous format audio ou vidéo les moments où ce membre de ta famille raconte ses souvenirs de jeunesse enfouis dans sa mémoire. Cela te permettra de garder une trace de ces précieux échanges et en même temps de pouvoir les garder lorsque tu seras vieux et que tu souhaiteras les revoir ou encore pour les montrer aux générations futures pour honorer tes ancêtres.


Essaie aussi d'obtenir des copies des documents de familles tels que des livrets de familles, des photos de tes ancêtres, des livret militaires... à l'aide de tes proches qui auraient pu garder certains documents.



Etape 3 : récolter des informations via le site de l'INSEE



Il se peut qu'il y ait certains ancêtres de ta famille qui soient décédés entre le début des années 1970 et aujourd'hui. Pour certaines de ces personnes, il se peut que tu aies très peu d'informations. Dans ce cas de figure, il existe le site de l'INSEE qui recense tous les décès survenus en France entre 1970 et aujourd'hui.


Si tu souhaites avoir des données plus précises, car ce site n'est pas mis à jour mensuellement, tu peux consulter les fichiers des décès de l'Insee publié mensuellement sur ce site.


Afin de t'expliquer le fonctionnement de la base de données de l'INSEE, je te propose un exemple concret qui est celui de mon arrière-grand-père.


Lors de mes recherches, je ne connaissais pas la date ni le lieu de naissance de mon arrière-grand-père et je n'avais aucune information sur ses parents et sa famille. Je savais seulement son nom de famille ainsi que son prénom : Pierre MALLEGOL, son année de décès : 1971 ainsi que son lieu de décès : Brest dans le Finistère en Bretagne.


Pour trouver des informations sur cette personne, j'ai recherché sur ce site avec les informations que je connaissais afin d'en savoir plus sur lui.

Exemple de recherche sur le site de l'INSEE



J'ai donc pu déterminer sa date ainsi que son lieu de naissance. Il est né le 07 février 1983 à Daoulas dans le Finistère en Bretagne. J'ai aussi appris sa date de décès complète, il est décédé le 24 novembre 1971.



Etape 4 : progresser dans la construction de ton arbre généalogique avec les archives départementales



Une fois que tu as réussi à trouver des informations remonter jusqu'en 1920, tes recherches seront plus facile car tu pourras utiliser les archives départementales en ligne.


Mais que sont les archives départementales ?


Les archives départementales sont des institutions chargées de collecter, conserver et mettre à disposition des documents d'archives provenant du département correspondant.


En généalogie, les archives départementales sont d'une grande importance. Elles abritent une variété de sources et de documents historiques, tels que les registres paroissiaux et d'état civil, les recensements, les actes notariés, les cadastres, les registres militaires, les documents judiciaires, les cartes et plans, les correspondances, etc. Ces documents te permettront d'accéder à des informations essentielles pour retracer l'histoire de ta famille et découvrir tes origines.


Pour accéder à ces archives, voici le site internet des archives départementales qui recense la liste complète des archives départementales en ligne de France.


Une fois que tu as trouvé le site internet des archives départementale qui t'intéresses, tu te rends dessus et tu vas chercher les registres d'état civil afin de trouver les actes d'état civil que tu recherches.


Mais que sont les registres d'état civil ?


Les registres d'état civil sont des documents officiels qui enregistrent les événements de la vie civile d'une personne, tels que les naissances, les mariages et les décès. Ils ont été institués en France à partir de 1793. Et avant il y avait les registres paroissiaux, qui étaient tenus par les curés et qui enregistraient les baptêmes, les mariages et les sépultures.


Les registres d'état civil servent à plusieurs fins importantes :


- Enregistrement des naissances : Les registres d'état civil enregistrent les naissances, indiquant la date, le lieu et les informations sur les parents et l'enfant. Ces enregistrements sont essentiels pour établir des preuves légales de l'existence d'une personne, déterminer l'identité, la filiation et la date de naissance.


- Enregistrement des mariages : Les registres d'état civil enregistrent les mariages, comprenant les noms et prénoms des époux, la date et le lieu du mariage, les dates et lieux de naissances des époux ainsi que des informations sur les parents et les témoins.


- Enregistrement des décès : Les registres d'état civil enregistrent les décès, indiquant la date, le lieu et les informations sur le défunt, y compris parfois des informations sur la cause du décès.


Les registres d'état civil sont des sources primaires essentielles pour ta recherche généalogique. Ils fournissent des informations précieuses sur tes ancêtres et permettent de vérifier les informations, trouver des preuves de filiation et remonter dans le temps pour découvrir des branches familiales supplémentaires.


Attention : les délais de communicabilité sont de 75 ans pour les actes de naissances et de mariages. Pour les actes de décès, ils sont communicables immédiatement. Cependant, il faut en général demander aux mairies les actes d'état civil car ils sont en ligne jusqu'au début des années 1920.



Pour récapituler cette première phase de recherche, tu dois :


Etape 1 :

- écrire toutes les informations que tu connais sur toi et ton entourage familial ;


Etape 2 :

- préparer les questions à poser à tes proches pour récolter des informations sur ta famille;

- contacter et faire des entretiens avec les personnes de ta famille ;

- rechercher des documents de famille auprès de ton entourage;


Etape 3 :

- rechercher des informations sur les fichiers des décès de l'INSEE ;


Etape 4 :

- lister les sites des archives départementales qui t'intéressent

- aller sur les sites des archives départementales et trouver les registres d'état civil.



2 commentaires

2 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Unknown member
May 06, 2023

Noté 5 étoiles sur 5.

Merci beaucoup pour tous ces conseils ! J'ai hâte de voir la suite ! La liste des archives départementales est très utile 😉

Like
Lucie Lobet
Lucie Lobet
May 06, 2023
Replying to

Merci pour votre commentaire. Je suis ravie que cet article vous ait plu !

Like
Champ de blé

Abonne-toi à la newsletter pour toujours être au courant des nouveautés !

Merci pour

ton inscription  !

bottom of page